sante cote ivoire
#Actualite #Economie #Investissement #Sante #CoteDIvoire
Agence Ecofin
2 novembre 2021 Dernière mise à jour le Mardi 2 Novembre 2021 à 14:54

Depuis quelques années, l’Etat ivoirien a entrepris des travaux de construction et de réhabilitation des établissements de santé, notamment à Abobo et Yamoussoukro. D’ici les dix prochaines années, les autorités veulent investir plus de 1000 milliards FCFA dans le système sanitaire national.

La Côte d’Ivoire vient de se doter d’un nouveau Centre hospitalier régional (CHR). L’établissement sanitaire a été inauguré par le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, le 21 octobre 2021, a-t-on appris d’un communiqué du gouvernement. Bâti sur dix hectares dans la ville d’Aboisso, ce centre est composé de 21 bâtiments, pour un coût global de 30 milliards de francs CFA (53,1 millions $).

Il sera spécialisé dans les branches de la médecine que sont : la consultation, l’hospitalisation, la chirurgie adulte et pédiatrique (qui disposera de 3 blocs opératoires), la gynécologie, la réanimation adulte et pédiatrique et l’imagerie médicale. D’une capacité de 198 lits, dont 150 d’hospitalisation, l’hôpital profitera aux populations de la région du Sud-comoé estimé à 800 000 habitants.

Lancés en mai 2019, les travaux ont duré un peu moins de deux ans et demi. « Le CHR que nous venons d’inaugurer est à votre service, populations du Sud-Comoé et des régions environnantes », a déclaré Patrick Achi La Côte d’Ivoire envisage de se doter de 20 nouveaux CHR et d’en réhabiliter 22 autres dans le cadre de sa stratégie d’investissement dans le secteur de la santé.

Ce programme d’édification et de rénovation des hôpitaux devrait coûter 850 milliards de FCFA (1,5 milliard $). En 2020, l’ancien ministre de la Santé, Aka Aouélé, avait affirmé que « le système de santé en Côte d’Ivoire se porte relativement bien ». Le pays comptait alors, plus de 2500 hôpitaux (CHU, CHR, hôpitaux généraux, maternités et infirmeries).

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.