dolidol
#Actualite #Economie #VieDesEntreprises #Afrique #Nigeria
Robert FAGES
9 décembre 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 9 Décembre 2021 à 16:04

Cette acquisition représente un investissement de 60 millions de dollars et permet à Dolidol de renforcer ainsi sa position de leader panafricain sur le secteur de la mousse polyuréthane et de la literie.

Présidé par Saad Berrada Sounni, Palmeraie Holding, groupe multisectoriel d’envergure présent au Maroc et dans le reste de l’Afrique, basé à Casablanca, et qui opére dans les secteurs de l’industrie & distribution, agriculture, mines & carrières et éducation, s’est porté acquéreur, par le biais de sa filiale Dolidol, du géant Nigérian Mouka, fabricant de matelas en mousse de polyuréthanee.

Fondée en 1972, Dolidol qui bénéficie d’une grande notoriété pour ses produits de haute qualité et son excellent service client, accélère son plan de diversification géographique dans le continent Africain. Dolidol dispose aujourd’hui de 7 unités de production dans 5 pays dont le Maroc et la Côte d’Ivoire où il est présent depuis 2016 et d’où il dessert les pays frontaliers dans la région de l’Afrique de l’Ouest comme le Ghana, Burkina Faso, Mali, Guinée et Libéria.

L’acquisition du Nigérian Mouka vient accompagner sa croissance dans la région. L’expansion de Dolidol s’étend aussi vers l’Afrique de l’Est, en rentrant majoritairement dans le capital d’un grand opérateur en Ethiopie, deuxième marché le plus peuplé du continent. Dolidol est également en cours d’acquisition d’un opérateur en Ouganda, ce qui lui permettrait de desservir les pays frontaliers comme le Soudan, la Somalie, le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie … Saad Berrada Sounni, président de Palmeraie Holding, souligne : « Cette acquisition représente une étape importante pour notre entreprise et nous permet devenir un leader panafricain incontestable, au Nord, à l’Ouest et à l’Est du continent, et d’être bien placé stratégiquement pour servir au mieux un marché africain en forte croissance ».

Mohamed Lazaar, directeur général de Dolidol ajoute : « Dolidol continue de renforcer sa position de leader africain dans son secteur d’ctivité. L’acquisition de Mouka présente une réelle opportunité d’évolution sur un marché structuré avec un potentiel de croissance d’environ 10% annuellement ».

Précisons que dans la cadre de sa diversification transversale, Dolidol est également un opérateur leader sur divers produits destinés à l’industrie automobile, approvisionnant les plus grands constructeurs européens comme Renault et PSA depuis sa base au Maroc. Par ailleurs, l’entreprise a récemment démarré l’exploitation d’une usine de recyclage qui a nécessité un investissement de 200 millions de dirhams, pour transformer les bouteilles plastiques usagées en fibres de polyester, renforçant son empreinte environnementale et améliorant l’intégration verticale de son activité mousse.

Dolidol intervient également dans le domaine de la menuiserie industrielle. Depuis sa prise de participation minoritaire dans Dolidol en 2018, Development Partners International, le fonds d’investissement de premier plan axé sur l’Afrique, a aidé l’entreprise à soutenir sa stratégie de développement.

Dolidol jouit d’une excellente notoriété auprès des institutionnels nationaux et internationaux ce qui lui a permis de nouer des partenariats de confiance auprès des bailleurs de fonds pour le financement de ses projets. Dolidol fabrique les marques de matelas les plus connues au Maroc et les commercialise à travers tout le Royaume. Elle emploie 1 200 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 860 MDH

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.