inondation
#Actualite #Afrique #ChangementClimatique #Climat #Inondations #NationsUnies #SoudanDuSud
superadmin
19 mai 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Mai 2022 à 07:30

Depuis quelques années, le Soudan du Sud fait face à des inondations récurrentes. Une situation qui provoque des déplacements de populations aggravant ainsi leur vulnérabilité. Cette année, alors que la saison des pluies commence, les Nations unies préparent la riposte.

Les Nations unies via le Fonds humanitaire pour le Soudan du Sud (SSHF) et le Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) ont annoncé le déblocage de 19 millions de dollars, afin de prévenir les inondations dans le pays. L’information a été rendue publique par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’institution (OCHA), le 9 mai sur son compte twitter.

Les fonds sont destinés aux habitants du camp de Bentiu et des zones environnantes dans l’Etat d’Unity. Ils visent à renforcer les digues autour des routes d’accès, les maisons des personnes déplacées, la piste d’atterrissage et d’autres infrastructures. Ils serviront aussi à aider les personnes à protéger leurs maisons et les infrastructures clés telles que les latrines, les puits et les eaux de crue. L’objectif de cette initiative, à terme, est d’éviter une urgence de santé publique.

« Alors que la saison des pluies a commencé, ce financement permettra aux organisations humanitaires d’atténuer le choc d’une nouvelle crise en préparant et en protégeant à l’avance les communautés de Bentiu », a indiqué Sara Beysolow Nyanti, coordinatrice humanitaire pour le Soudan du Sud.

Le pays a connu ces trois dernières années, des inondations qui ont rendu inutilisables plusieurs milliers d’hectares de terres agricoles, et tué au moins 800 000 têtes de bétail, selon le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR). OCHA estime que les inondations de 2021 à elles seules, ont touché plus de 835 000 personnes.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.