Capture décran 2022 06 07 à 00.02.51
#Actualite #Afrique #Transport #Nigeria
Agence Ecofin
13 juin 2022 Dernière mise à jour le Lundi 13 Juin 2022 à 07:30

Un processus est en cours au Nigeria pour créer une nouvelle compagnie aérienne nationale après la cessation des activités de Nigeria Airways il y a 19 ans. En attendant, la dizaine de transporteurs aériens privés du pays continuent d’assurer le trafic, soutenus par des compagnies étrangères.

Le conseil exécutif provisoire de Nigeria Air, la compagnie nationale en cours de création, a reçu ce 6 juin sa licence d’exploitation de transporteur aérien, un document qui atteste des capacités financières et de la situation juridique lui permettant d’offrir ses services au public.

La licence ne lui confère néanmoins pas encore le droit d’exploiter l’espace aérien à des fins commerciales. Elle sera complétée prochainement par le certificat d’exploitation aérienne (AOC) pour permettre le lancement effectif de ses opérations dès juillet 2022.

Mais la tenue de cette énième échéance annoncée est improbable selon des observateurs du secteur qui font remarquer que la mobilisation des investisseurs autour du projet n’est pas encore achevée, et les actionnaires autres que l’État nigérian demeurent jusqu’à présent inconnus.

Dans la forme juridique retenue pour le nouveau transporteur, le gouvernement fédéral est détenteur de 5% des actions, 46 % appartiendraient à des entrepreneurs nigérians, tandis que les 49 % restants seront détenus par des partenaires stratégiques. Près de 250 millions de dollars devraient être mobilisés par les investisseurs privés pour le lancement.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.