50606682036 a39046b86f c
#BanqueAfricaineDeDeveloppement #Economie #Financement #Institutions #Zimbabwe
Denys Bédarride
21 juillet 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 21 Juillet 2022 à 07:00

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, est arrivé le 11 juillet 2022, au Zimbabwe, pour une visite officielle de deux jours.

Akinwumi Adesina avait accédé, en février, à la demande du gouvernement zimbabwéen de se faire le champion de l’apurement des arriérés et de la résolution de la dette du pays auprès des institutions financières internationales et des créanciers bilatéraux.  

Il a rencontré le président Emmerson Dambudzo Mnangagwa et d’autres responsables gouvernementaux, à l’instar du ministre des Finances et du Développement économique, Mthuli Ncube, qui est également le représentant du Zimbabwe au sein du Conseil des gouverneurs du Groupe de la Banque. 

Au menu des discussions, figuraient les domaines potentiels dans lesquels la Banque africaine de développement fournira au gouvernement zimbabwéen une assistance technique. Élu en 2018, le président Mnangagwa a engagé plusieurs réformes économiques pour stimuler la reprise économique et la stabilité.

D’autres rencontres avec plusieurs ambassadeurs de pays africains et du G7, ainsi qu’avec des représentants d’institutions financières internationales accréditées au Zimbabwe, ont ponctué la visite d’Akinwumi Adesina dans le pays.

Le Zimbabwe est le seul pays membre régional de la Banque africaine de développement qui soit actuellement sous le coup de sanctions, tant de la Banque que d’autres institutions financières multilatérales, en raison de plus de 2,6 milliards de dollars d’arriérés de dette.

La Banque africaine de développement a géré, de 2010 au mois de juin 2022, le Fonds fiduciaire multidonateurs pour le Zimbabwe (dit « ZimFund »), doté de 145,8 millions de dollars. Le ZimFund a été une source importante de soutien financier pour les infrastructures d’énergie, d’eau et d’assainissement du pays.

Le ZimFund compte sept bailleurs de fonds : Royaume-Uni, Australie, Allemagne, Suède, Danemark, Norvège et Suisse.

Source : Banque africaine de développement

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.