#AfriqueDuSud #Alcool #Bieres #Boissons #Croissance #Etudes #Production #Videos #Afrique
Agence Ecofin
29 juillet 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Juillet 2022 à 13:12

En Afrique, le marché de la bière est un secteur qui attire les plus grands groupes mondiaux. Portée par une croissance de la population et une hausse des revenus, l’offre locale se renforce à coup d’investissements dans de nouvelles brasseries ou d’expansion de celles déjà existantes.

En 2021, le continent africain a produit 141 millions d’hectolitres de bière. C’est ce qu’indique le cabinet d’analyse BarthHaas dans l’édition 2021/2022 de son rapport sur le marché mondial de la boisson. Le volume marque une hausse de 7 % comparativement à l’année 2020, ce qui représente le taux de croissance annuel le plus élevé au monde.

Cette performance signe un retour à la dynamique d’avant la pandémie de coronavirus avec une offre qui a été la 4ème plus importante depuis 2008. Les trois précédents records datant de 2016, 2018 et 2019. Le continent africain reste en outre la 4ème zone de production, derrière l’Amérique, l’Asie et l’Europe.

L’Afrique du Sud en tête du palmarès 

En 2021, le top 5 des principaux producteurs africains de bière n’a pas changé. L’Afrique du Sud continue de dominer l’industrie avec une offre de 31 millions d’hectolitres, soit une hausse de 19 % d’une année sur l’autre. La nation arc-en-ciel est toujours talonnée par le Nigeria qui a affiché une progression de 2 % de son volume à 19,4 millions d’hectolitres.

Le fait notable de cette édition du rapport est la montée en puissance de l’Angola qui est devenu le 3ème fournisseur africain de bière avec 11 millions d’hectolitres. Le pays a dépassé l’Ethiopie où l’industrie a traversé une mauvaise passe avec une chute de 15 % de ses volumes. La dernière marche du podium est refermée par le Cameroun dont le volume de bière a grimpé de plus de 10 % en s’établissant à 7,2 millions d’hectolitres.

En dehors de ces 5 pays, on retrouve également par ordre d’importance, la RDC, la Tanzanie, le Kenya, le Mozambique et la Côte d’Ivoire. Ce dernier pays fait office de leader de l’offre dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et est suivi par le Burkina Faso, le Bénin, le Mali, le Sénégal et le Niger. En Afrique du Nord, le premier fournisseur de bière reste la Tunisie avec 1,98 million d’hectolitres.

Capture décran 2022 07 28 à 11.49.34

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.