alimentation 2
#Actualite #Alimentaire #Afrique
Denys Bédarride
2 février 2021 Dernière mise à jour le Mardi 2 Février 2021 à 18:17
Agenda
Date de début : 31 mai 2021
Date de fin : 2 juin 2021
Catégorie : Le salon Virtuel pour l’Afrique et le Moyen-Orient dans le secteur de l’agroalimentaire et du plastprintpack
Organisateur : Fairtrade Messe

L’objectif de cet évènement est de booster le développement des relations commerciales entre les pays du Moyen-Orient et d’Afrique dans le secteur de l’agroalimentaire et du plastprintpack

Suite à l’énorme succès de Virtual agrofood & plastprintpack Africa (www.Virtual-Africa.net/fr) en novembre 2020, l’organisateur allemand des salons professionnels “fairtrade Messe” lance sa deuxième édition numérique, Virtuel pour l’Afrique & le Moyen-Orient (www.Virtual-MEA.net), du 31 mai au 02 juin 2021.

L’objectif de cet évènement est de booster le développement des relations commerciales entre les pays du Moyen-Orient et d’Afrique dans le secteur de l’agroalimentaire et du plastprintpack.

Grâce à une forte participation l’édition Virtual agrofood & plastprintpack Africa du mois de novembre 2020 a été couronnée de succès. 2 353 visiteurs de 87 pays enregistrés 64 exposants de 17 pays ont reçu 8 783 visites sur leur stands virtuels, leurs produits ont été consultés 2008 fois 3 540 visiteurs ont assisté à 67 tables rondes, présentations et démos de produits avec un total de 98 intervenants.

Ces résultats font du Virtual for all Africa l’événement en ligne le plus important dans le domaine de l’agroalimentaire et de plastprintpack, avec un focus sur l’Afrique « Trente ans d’expérience dans l’organisation de salons internationaux au Moyen-Orient et vingt-cinq ans en Afrique nous permettent d’organiser cet événement dans les meilleures conditions.

En effet, une plateforme numérique innovante sera accessible à nos exposants et participants afin qu’ils puissent communiquer et faire des affaires de la meilleure façon possible », explique Martin März, fondateur et associé directeur de fairtrade.

Le directeur général, Paul März, ajoute : « Virtual for all MEA 2021 bénéficiera de deux innovations. La première, en plus de nos partenaires éprouvés au Maghreb et en Afrique de l’Ouest et de l’Est, nous fixons d’autres priorités régionales.

En Afrique avec l’Égypte et l’Afrique du Sud et au Moyen-Orient avec l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Iran, l’Irak, la Jordanie, Oman, le Qatar, le Koweït et le Bahreïn ».

« La seconde, nous complétons la plateforme événementielle primée que nous avons déjà utilisée pour Virtual for all Africa 2020 avec une application mobile qui envoie des notifications concernant les rendez-vous entre les exposants et les participants directement sur les smartphones, ce qui permet de s’assurer que les rendez-vous B2B convenus ont bien lieu ».

La participation des visiteurs est gratuite. Les exposants ont le choix entre des formules exposants ou bien sponsoring. Un contenu pertinent et des intervenants inspirants lors des discussions en panel, des présentations et des démos de produits.

En plus des réunions interentreprises, Virtual for all Middle East Africa 2021 proposera un vaste programme de conférences couvrant les trois jours entiers et portant sur des sujets pertinents et d’actualité.

Focus sur l’investissement dans l’agroalimentaire et le plastprintpack au Moyen-Orient et en Afrique. Les trois jours seront consacrés au Moyen-Orient, à l’Afrique et à la production agricole, à la technologie des aliments et des boissons, aux ingrédients alimentaires, au commerce alimentaire et au plastique, aux matériaux d’impression et d’emballage, aux matières premières et à la technologie.

agro : pour diversifier l’économie africaine et revitaliser les zones rurales, la Banque africaine de développement (BAD) a alloué 24 milliards de dollars US à l’industrialisation de l’agriculture.

Selon le VDMA, les importations de machines agricoles dans l’AEM s’élèvent à bien plus de 2 milliards d’euros par an.

food + bev tec : les importations de technologies de transformation et de conditionnement des aliments ont atteint une valeur de 4,683 milliards d’euros en 2019.

(VDMA) food ingredients : avec une population de 1,6 milliard d’habitants, le MEA est depuis longtemps l’un des plus grands marchés alimentaires du monde. Les dépenses en F&B augmentent régulièrement et la production de F&B. Il est de loin le plus grand segment de l’industrie manufacturière de l’AEM.

food + hospitality : selon la Banque africaine de développement, les importations annuelles de denrées alimentaires dans les pays de l’AEM passeront de 85 milliards de dollars US actuellement à 170 milliards de dollars US en 2025.

plast : le Moyen-Orient étant un grand exportateur de plastiques sous forme primaire et l’Afrique ne produisant elle-même que 39% des matières premières plastiques nécessaires mais en important 61%, le Moyen-Orient et l’Afrique ce sont très bien adaptés pour répondre à leurs besoins respectifs.

Par exemple, les importations africaines de matières premières plastiques ont augmenté de 5,9 % par an entre 2011 et 2017, passant de 4 220 kt à 5 939 kt, soit une hausse de 41%.

Et les exportations du Moyen-Orient sont passées de 16 607 kt en 2011 à 25 280 kt en 2017, soit une augmentation annuelle de 7,25 %. (EUROMAP) Les importations de technologie plastique de l’AEM ont représenté 1,779 milliard d’euros en 2019. (VDMA)

print : les importations de technologies d’impression et de transformation du papier de la MEA ont représenté 1,368 milliard d’euros en 2018, soit une hausse de 7,8 % par rapport à l’année précédente.

(VDMA) pack : les importations de technologies d’emballage de la MEA ont représenté 2,291 milliards d’euros en 2019, soit une hausse de 3,2% par rapport à 2018 (VDMA)

Source : APO Group pour Fairtrade Messe und Ausstellungs GmbH & Co. KG.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *