legumineuse
#Actualite #Agriculture #Economie #Legumineuse #Afrique
Agence Ecofin
31 août 2021 Dernière mise à jour le Mardi 31 Août 2021 à 17:58

En Afrique, l’eldorado pourrait être indien pour les pays producteurs de légumineuses. La demande en plein boom dans la plus grande démocratie du monde devrait stimuler les exportations de certaines nations du continent.

En Inde, la forte croissance de la consommation de légumineuses ces dernières années représente une aubaine pour de nombreux pays africains. En effet, ce type de denrée est au cœur de l’alimentation des Indiens en raison des avantages nutritionnels comme la teneur élevée en protéines et en fibres, un aspect recherché par les végétariens qui représentent près de 40 % de la population.

Avec la forte demande intérieure, l’Inde qui est le premier producteur mondial de légumineuses est également devenue le premier importateur mondial avec des achats record de 7 millions de tonnes pour 4 milliards $ en 2017 selon les données du Département du commerce.

Ce dynamisme du marché indien pourrait offrir de nombreuses opportunités commerciales à l’exportation aux nouveaux pays africains qui souhaitent s’y lancer ou aux acteurs déjà présents qui veulent y consolider leurs positions. Parmi les nations déjà en ordre de marche pour tirer le meilleur parti de l’appétit indien pour les légumineuses, figurent notamment le Mozambique et le Malawi.

En effet, le pays lusophone qui exporte depuis 2016 vers l’Inde a renouvelé un accord d’exportation de 200 000 tonnes de légumineuses sur 5 ans en janvier dernier alors que le Malawi a signé son tout premier protocole en juin pour expédier vers le pays 250 000 tonnes de pois d’Angole d’ici 2026.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.