turquie rdc
#Actualite #Decideurs #Economie #Politique #RDC
Agence Ecofin
14 septembre 2021 Dernière mise à jour le Mardi 14 Septembre 2021 à 11:59

Depuis quelques années, la Turquie essaie de renforcer ses relations avec l’Afrique, à travers la signature d’accords de coopération. Ils concernent notamment la politique, l’économie, le commerce et la culture.

Félix Tshisekedi, président de la RDC, et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, ont signé le 7 septembre, trois accords portant notamment sur le tourisme, la non-double imposition et la protection, la lutte contre la fraude ainsi que la protection réciproque des investissements.

C’est ce qu’a indiqué la cellule de communication de la présidence congolaise dans le cadre de la visite du président en terre turque. Au cours des échanges, le président turc a abordé avec « son ami », tous les aspects de leurs relations.

Ils ont également réitéré leur volonté d’améliorer la coopération entre les deux pays. « Nous ferons un effort intensif pour élever nos relations économiques et commerciales à un niveau digne de notre amitié. Nous avons fixé, dans un premier temps, un volume des échanges bilatéraux de 250 millions de dollars.

Les accords conclus tout à l’heure contribueront considérablement à l’atteinte de cet objectif », a expliqué le président Erdogan. Il a également indiqué qu’il voit en Félix Tshisekedi un allié dans sa lutte contre ses anciens alliés de la confrérie Gülen qu’il a accusés d’être derrière la tentative de coup d’Etat de 2016 en Turquie.

M. Erdogan a mis l’accent sur le soutien apporté par la Turquie aux pays africains dans le cadre de la lutte contre la covid-19. Il a été également question de l’organisation de la troisième édition du sommet du partenariat Turquie-Afrique qui devrait se dérouler en Turquie en octobre prochain, la date précise n’est cependant pas encore fixée. La première et la deuxième édition ont eu lieu respectivement à Istanbul en 2005 et à Malabo en 2014.

Pour rappel, la Turquie est un membre observateur et un partenaire stratégique de l’Union africaine. Les coopérations entre le pays et ceux d’Afrique portent généralement sur le commerce, l’investissement, la culture, la sécurité, la coopération militaire, le développement, l’éducation. Le nombre de missions diplomatiques turques en Afrique est passé de 12 en 2002 à 43 en 2021.

La valeur totale des investissements directs la Turquie sur le continent est estimée à plus de 6 milliards de dollars. Selon une étude réalisée en 2020 par des chercheurs du Centre africain d’études internationales diplomatiques économiques et stratégiques (CEIDES), les instruments de la présence turque sur le continent africain sont : l’Agence turque de coopération et de coordination (TIKA), le Diyanet (présidence des affaires religieuses), la compagnie aérienne Turkish Airlines, la Fondation Maarif (TMV) et l’Institut Yunus Emre (YEE) ; les deux derniers intervenant dans le domaine de l’éducation.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.