Textile
#Exportation #International #Textile #Afrique #Ethiopie
Agence Ecofin
22 septembre 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 22 Septembre 2022 à 11:03

En Afrique, l’industrie textile est l’une des principales branches du secteur manufacturier. Parmi les pays dans lesquels cette activité connaît un essor depuis quelques années, figure l’Ethiopie où les autorités ont mis en place un environnement favorable à l’investissement privé.

En Ethiopie, les autorités projettent des recettes à l’export de 250 millions $ grâce à la vente de produits textiles sur le marché international en 2022/2023. C’est ce que rapporte l’Agence éthiopienne de presse (ENA) qui cite Melaku Lebel, ministre de l’Industrie et du Commerce. Le montant annoncé serait en nette hausse par rapport à l’enveloppe de 181,4 millions $ générée au cours de la même période un an plus tôt.

Selon le responsable qui s’exprimait en marge de la conférence internationale « Sustainable Textile Investment and Operation » qui se tenait du 15 au 16 septembre dans le pays, ce chiffre représente en outre plus de 45 % du montant anticipé pour les exportations de l’industrie manufacturière durant ladite année fiscale.

Cette performance s’alignerait sur les objectifs de l’exécutif visant à accroître la production locale et positionner le pays comme un acteur majeur du secteur textile sur le continent africain. Dans le cadre de cette ambition, le gouvernement a investi sur la dernière décennie pour mettre en place des parcs industriels « prêts à l’emploi » dans différentes régions où les entreprises bénéficient d’une électricité abondante et abordable, d’une main-d’œuvre peu qualifiée à moindre coût ainsi que d’avantages fiscaux.

La stratégie a déjà eu des effets concrets sur le terrain, attirant plusieurs acteurs étrangers en provenance d’Inde, des USA et surtout de Chine. L’empire du Milieu qui compte 30 entreprises dans le textile éthiopien est ainsi le premier contributeur aux investissements dans le secteur comptant pour 45 % des montants enregistrés sur les 7 premiers mois de 2022, selon les données du gouvernement. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.