electricite 1
#Actualite #BanqueMondiale #Economie #Electrification #Ethiopie
Denys Bédarride
15 avril 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 15 Avril 2021 à 11:24

L’Ethiopie a réussi à étendre sa couverture électrique à 60 % de son territoire, mais ne couvre que 45 % de ses besoins selon la Banque mondiale. Cette dernière a donc décidé d’accompagner le pays dans sa volonté d’atteindre 100 % de taux d’électrification d’ici 2025.

La Banque mondiale octroie un crédit de 500 millions $ par le biais de l’Association internationale de développement (IDA) à l’Ethiopie. Les fonds iront au profit du projet d’accès à l’électricité et à l’éclairage (ADELE) qui entre dans le cadre de son programme national d’électrification.

Ce dernier a pour objectif de donner accès à l’électricité à près de 5 millions de personnes, 11 500 entreprises et 1 400 établissements de santé et d’éducation.

ADELE se concentrera sur l’accès à l’électricité des ménages, des petites fermes et des consommateurs commerciaux et industriels résidant dans les zones périurbaines et rurales du pays.

Il déploiera pour cela des solutions innovantes telles que les mini-réseaux photovoltaïques et des installations solaires domestiques à travers une approche public-privé qui facilitera l’accessibilité des solutions et l’inclusion de tous.

Un accent particulier sera mis sur l’inclusion des femmes dans la mise en place de cette chaîne de valeur de technologies d’électricité renouvelable. « ADELE peut contribuer à atteindre l’accès universel des écoles secondaires et des centres de santé.

Combler le manque en matière d’énergie et permettre un usage productif des énergies renouvelables dans les zones rurales les plus éloignées sera crucial dans la relance post-covid », a affirmé Riccardo Puliti, le directeur régional de la Banque mondiale pour les infrastructures.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *