or
#Actualite #Economie #Or #CoteDIvoire
Agence Ecofin
19 juillet 2021 Dernière mise à jour le Lundi 19 Juillet 2021 à 10:12

La société Occidental Gold Sarl, filiale ivoirienne de l’australien Perseus Mining, a obtenu un permis d’exploitation aurifère dans les départements de Tengréla, Madinani et Kouto. C’est l’une des décisions du Conseil des ministres tenu le 7 juillet à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Ces dernières années, plusieurs mines d’or sont entrées en production et l’octroi de cette nouvelle licence d’exploitation viendra augmenter d’ici quelques mois la production nationale d’or. Selon le communiqué du gouvernement ivoirien, la société compte investir 3,36 milliards de FCFA (environ 6 millions $) dans le projet. L’exploitation des gisements devrait créer 500 emplois dans le pays.

Notons que le permis minier, attribué pour une durée de trois ans, est associé à un plan de gestion environnemental et social. En dehors des actifs détenus par le biais d’Occidental Gold, rappelons que Perseus Mining est propriétaire des mines d’or Sissingué et Yaouré en Côte d’Ivoire.

Ces deux projets ont livré 47 634 onces au premier trimestre 2021, aidant la compagnie à produire environ 90 000 onces en Afrique de l’Ouest sur la période.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.