sante
#Actualite #Construction #Economie #Sante #CoteDIvoire
Agence Ecofin
14 septembre 2021 Dernière mise à jour le Mardi 14 Septembre 2021 à 15:31

La Côte d’Ivoire veut améliorer son système de santé. Depuis plusieurs années, le gouvernement accélère les projets de construction et de réhabilitation des centres de santé. D’après l’OMS, le pays a augmenté son budget alloué à la santé de 16% en moyenne, chaque année, entre 2012 et 2016.

L’Etat ivoirien va bénéficier d’un prêt de 50 millions $ pour la construction d’un Centre hospitalier universitaire (CHU) dans la deuxième plus grande commune d’Abidjan, Abobo.

La signature de l’accord de prêt entre la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé, et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a eu lieu à Khartoum, la capitale soudanaise, le week-end dernier, a-t-on appris de sources concordantes. En plus de la BADEA, ce projet bénéficiera du soutien financier du Fonds saoudien de développement (FSD).

Au total, il coûte plus de 96,34 millions $, financé à hauteur 23,62 millions $ par l’Etat ivoirien, tandis que le FSD devrait y injecter 22,72 millions $. Via ce projet de « construction et d’équipement d’un hôpital intégré doté de toutes les spécialités médicales », la Côte d’Ivoire entend améliorer l’accès aux soins des populations et « accroître l’efficacité des ressources humaines du secteur ».

De 2011 à 2019, 271 établissements sanitaires de premier contact ont été construits dans le pays, 371 ont été réhabilités, 11 centres hospitaliers régionaux et 45 hôpitaux généraux ont également été restaurés. Le 19 septembre 2019, l’ancien ministre de la Santé, Aka Aouélé avait annoncé que la construction de six nouveaux centres hospitaliers régionaux était en cours.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *