Capture décran 2022 04 25 à 22.49.02
#Actualite #Economie #Emploi #Emplois #Entreprise #Exportation #Importation #Industrie #Infrastructure #Production #Sante #Usines #Vaccin #Ghana
Agence Ecofin
2 mai 2022 Dernière mise à jour le Lundi 2 Mai 2022 à 07:30

Depuis 2017, le Ghana a initié le programme « One District One Factory », en vue d’accélérer l’industrialisation de son économie. La 107e usine créée dans ce cadre est désormais en service.

Le chef de l’Etat ghanéen, Nana Akufo-Addo, a mis en service une usine spécialisée dans le secteur de la santé dans le district de Ningo Prampram. L’annonce a été faite le 22 avril, via un communiqué de presse publié par la présidence ghanéenne.

Estimée à 30 millions de dollars, l’infrastructure, dénommée Atlantic Life Sciences Ltd, produira des vaccins, des sérums anti-serpent, des collyres, des produits d’anesthésie par inhalation, des sirops, comprimés et capsules. D’après la note d’information, elle permettra directement à au moins 780 personnes d’avoir un emploi lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle. Le nombre d’emplois indirects est quant à lui estimé à 2500.

Capture décran 2022 04 25 à 22.48.26

La création de cette unité de production s’inscrit dans le cadre du programme « One District One Factory (1D1F) » lancé par le président de la République, le 25 août 2017. Il vise à axer l’économie du pays sur la fabrication, la valeur ajoutée et l’exportation de produits transformés, afin de réduire sa dépendance à l’importation de matières premières. Plus concrètement, il s’agit pour le gouvernement « en partenariat avec le secteur privé, de mettre en place au moins une entreprise de moyenne ou grande taille dans chaque district du Ghana ».

A ce jour, selon le chef de l’Etat ghanéen, sur les 278 établissements en cours de création et de réhabilitation dans le pays, 107 sont déjà « achevés et opérationnels ».

« Alors que les précédentes tentatives de revitalisation économique rurale au Ghana étaient principalement axées sur la fourniture d’infrastructures physiques, le programme “One District One Factory” se concentre sur la promotion d’entreprises commerciales viables, afin de générer un développement économique durable et accéléré pour les communautés rurales », a fait savoir le président.

Notons que ce projet est mené avec le soutien de plusieurs bailleurs de fonds internationaux.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.