aeroport
#Aerien #Aeroports #Afrique #Croissance #Mobilite #Tourisme #Transport #CoteDIvoire
Agence Ecofin
18 septembre 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 18 Septembre 2022 à 07:00

La course pour retrouver les performances d’avant-pandémie se poursuit dans tous les aéroports du continent africain, avec comme enjeux de réparer les dégâts causés par la crise sanitaire sur la trésorerie, l’organisation fonctionnelle ou opérationnelle, etc.

1 123 700 passagers ont transité par les aéroports de la Côte d’Ivoire au cours des 7 premiers mois de 2022. Ceci équivaut à une évolution de 37% du débit d’activité enregistré de janvier à juillet 2021. Cette performance de flux a été portée par le trafic passager commercial qui a connu une hausse de 37,9%, et le nombre de voyageurs en transit dont le niveau de progression a été de 29,2%.

Les mouvements de passagers les plus réguliers ont été faits à destination des pays de la CEDEAO, avec 361 524 voyageurs enregistrés au cours de la période, soit une part de 35,1% du trafic global. L’Europe occupe la deuxième position des destinations les plus fréquentées en partant des aéroports ivoiriens, avec 343 942 voyageurs, suivie des autres pays de l’Afrique n’appartenant pas à l’espace CEDEAO.

Les indices du fret aérien ont également été positifs, avec environ 22 352 tonnes de marchandises traitées sur la période indiquée. Les aéroports ivoiriens pourraient égaler la performance de 2019 où les flux annuels globaux s’établissaient à 2 271 700 passagers, grâce au contexte actuel de forte reprise. Selon l’IATA, le trafic mondial a déjà atteint près de 74% des chiffres d’avant-pandémie et poursuit son ascension.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.