pétrole
#Afrique #Petrole #Production #Nigeria
Denys Bédarride
8 août 2022 Dernière mise à jour le Lundi 8 Août 2022 à 07:30

TotalEnergies, opérateur à 40 % du bloc OML 99 en partenariat avec la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC, 60 %), vient d'annoncer le démarrage de la production du champ d’Ikike, au Nigéria.

Située à 20 kilomètres de la côte et à une profondeur de 20 mètres environ, la plateforme d’Ikike est raccordée au site d’Amenam par un pipeline multiphasique de 14 km. Sa production atteindra un pic de 50 000 barils équivalent pétrole par jour d’ici fin 2022.

Le projet Ikike tire parti d’installations existantes pour réduire les coûts et a été conçu pour limiter les émissions de gaz à effet de serre : estimées à moins de 4 kg CO2e/bep, elles contribueront à réduire l’intensité carbone du portefeuille amont de TotalEnergies. Par ailleurs, 95 % des heures travaillées l’ont été localement : la plateforme ainsi que les modules topside ont été intégralement construits et assemblés par des sous-traitants locaux.

« TotalEnergies est ravie de démarrer la production d’Ikike, projet lancé quelques mois seulement avant le début de la pandémie de Covid, et dont la réussite est due à la pleine mobilisation des équipes. En valorisant les découvertes faites à proximité des installations existantes, ce projet est parfaitement en ligne avec la stratégie de la Compagnie, qui vise en priorité les projets pétroliers à bas coûts et faibles émissions », a déclaré Henri-Max Ndong-Nzue, Directeur Afrique de l’Exploration-Production pour TotalEnergies.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.