Nouakchott
#Afrique #Cooperation #Echanges #Economie #EtatsUnis #Financement #Secheresse #Mauritanie
Agence Ecofin
16 août 2022 Dernière mise à jour le Mardi 16 Août 2022 à 10:01

La Mauritanie fait face à l’une des plus graves crises humanitaires de son histoire, du fait de la sécheresse. Dans la mise en œuvre de mesures pour faire face à ce phénomène, le gouvernement bénéficie de l’accompagnement de plusieurs partenaires.

La Mauritanie bénéficiera d’un soutien économique et humanitaire de 11 millions de dollars octroyés par les Etats-Unis. L’information a été rendue publique par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), le jeudi 28 juillet. 

Ce soutien est constitué de deux financements de 6 millions et de 5 millions de dollars destinés à une aide alimentaire d’urgence à près de 150 000 personnes et d’une assistance en espèces aux réfugiés vivant dans le camp de Mbera. L’initiative vise d’une part, à soutenir l’économie locale en permettant aux familles confrontées à la faim d’acheter des aliments de base dans les marchés locaux. 

« L’assistance en espèces fournie par l’USAID aidera également les Mauritaniens vulnérables et touchés par la sécheresse à acheter suffisamment de nourriture pendant la période de soudure actuelle, également connue sous le nom de “saison de la faim”, pour d’empêcher aux familles de recourir à des mécanismes d’adaptation négatifs, tels que la vente de bétail reproducteur et la migration forcée, afin de pouvoir manger », précise la note d’information.

D’autre part, l’aide servira à renforcer la protection sociale et les filets de sécurité existants, et les compétences professionnelles des jeunes, les opportunités d’accès au marché par le biais d’apprentissages et de mentorat. Il permettra également de soutenir financièrement les petites entreprises et de les mettre en relation avec des partenaires du secteur privé.  L’objectif à terme est de renforcer la résilience des populations face aux chocs de sécurité alimentaire à court et à long terme.

D’après les estimations de l’USAID, la Mauritanie fait face actuellement à son plus haut niveau d’insécurité alimentaire, depuis une décennie. Près de 680 000 personnes sont confrontées à une grave crise alimentaire dans le pays, révèle l’Agence. De plus, près de 87 000 réfugiés vivent dans le pays. Les Etats-Unis qui en sont à 19 millions de dollars de financement dans le pays envisagent un autre investissement de 15 millions de dollars dans la région du Sahel afin de « soutenir des solutions innovantes, fondées sur le marché, aux problèmes de production et de sécurité alimentaires ».

En juin dernier, le gouvernement de la Mauritanie a annoncé des transferts d’argent à 34 375 personnes et 5729 familles mauritaniennes d’un montant global de 1,7 million de dollars, dans le cadre d’un accord avec le Programme alimentaire mondiale (PAM). Plusieurs partenaires internationaux soutiennent également le pays dans la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.