volaille
#Afrique #Animaux #CriseSanitaire #Croissance #Production #Togo
Denys Bédarride
19 septembre 2022 Dernière mise à jour le Lundi 19 Septembre 2022 à 10:24

Au Togo, la production animale a enregistré une progression entre 2020 et 2021, a indiqué le ministère chargé de l’agriculture dans son bilan de la campagne agricole 2021-2022, consulté par Togo First.

Concrètement, au cours de la campagne, les statistiques des volailles ont évolué de 8%, passant d’un peu plus de 28 219 000 en 2020 à 30 672 748 têtes en 2021. La production des ovins passe quant à elle, de 1 765 949 à 1 878 669, ce qui correspond à une progression de 6%., sur la période sous revue

Sur la même période, la filière de caprins a crû de 8%, atteignant 5 049 604 têtes contre environ 4 645 936 une année plus tôt. S’agissant des bovins et porcins, ils enregistrent chacun, une évolution positive de leurs statistiques de 2%. Les compteurs affichent au total, 473 582 têtes de bovins et 1 129 336 têtes de porcins en 2021.

Selon le ministère chargé de l’agriculture, cette hausse de la production animale, « est le résultat d’une meilleure maîtrise des épizooties grâce aux campagnes de vaccination ». Il s’est félicité de cette performance, enregistrée dans un contexte « marqué par les aléas liés à la crise sanitaire de la Covid-19 ».

En rappel, au Togo, selon le rapport de la FAO intitulé : « Revue des filières, bétail, viande et lait et des politiques qui les influencent » paru en 2017, l’élevage représentait 16,5% du PIB agricole et plus de 6,7% du PIB national. 

Source Togo First

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.