femmes 2021
#Actualite #Femmes #VieDesEntreprises #Cameroun
Denys Bédarride
30 mars 2021 Dernière mise à jour le Mardi 30 Mars 2021 à 14:48

Les femmes représenteront un marché de 1700 milliards $ pour le secteur de l’assurance, d’ici 2030, selon une étude de la SFI. Une manne dont le groupe d’assurance camerounais Activa compte bien profiter en se positionnant sur ce segment.

Grâce aux services de conseil de la Société financière internationale (SFI), membre du groupe de la Banque mondiale, Activa Assurances a lancé, le 17 mars 2021, à Douala, deux nouvelles solutions d’assurance avec pour objectif de toucher jusqu’à un million de femmes au Cameroun, d’ici 2022, annonce un communiqué publié par l’institution.

Il s’agit d’une solution permettant aux femmes entrepreneures d’épargner et de réaliser leurs projets de création d’entreprises et d’une couverture santé destinée aux femmes à faibles revenus, notamment celles regroupées en coopératives et les commerçantes communément appelées « Buyam-Sellams ».

« La SFI soutient l’engagement d’Activa Cameroun à renforcer l’autonomie des femmes camerounaises en les aidant à construire leur épargne, à développer leurs entreprises, et à protéger leurs familles. Les femmes représentent un marché en pleine expansion au Cameroun. Renforcer leur participation à l’économie stimulera la croissance et contribuera à la relance économique », a déclaré Sylvain Kakou, responsable pays de la SFI pour l’Afrique centrale.

Pour le président exécutif du groupe Activa, Richard Lowe (photo), l’assurance favorise l’épargne en réduisant les dépenses à long terme. « Elle permet une gestion efficace des risques et constitue un excellent canal d’investissement.

Sans accès à l’assurance, les femmes ont souvent recours à des prêts informels pour couvrir les frais de santé ou d’autres dépenses, ce qui nuit à leur capacité de se relever après des difficultés », a-t-il souligné. En octobre 2019, la SFI et Activa Assurance ont officiellement lancé le programme Activ’Lady, avec l’objectif de développer un modèle d’assurance pour les femmes et les femmes d’affaires du Cameroun, rappelle Investir au Cameroun.

Le programme a été élaboré à la suite de l’étude « SheforShield », menée par la SFI. Cette étude a révélé qu’en ciblant les femmes, le secteur des assurances pourrait générer, d’ici 2030, jusqu’à 1700 milliards de dollars à l’échelle mondiale, dont la moitié dans les marchés émergents.

« Depuis le lancement de ce programme, Activa protège les marchandises appartenant aux femmes contre les intempéries et le vol, et leur donne accès à des formations et à des boîtes à outils en ligne pour les aider à développer leurs activités », précise le communiqué.

Le travail de la SFI et d’Activa Assurance au Cameroun est soutenu par l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi) qui investit dans des programmes et des projets visant à améliorer l’accès aux financements pour les femmes entrepreneures, apprend-on.

C’est depuis 2016 que la SFI collabore avec des assureurs opérant dans les marchés émergents pour développer des approches spécifiques visant à répondre aux besoins des femmes dans les différentes étapes de leur vie.

Source Agence Ecofin

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *