analysis graph
#Actualite #AfriqueDuSud #Croissance #CroissanceEconomique #Europe #IDE #Infrastructure #Investissements #Vaccin #Vaccination #Afrique
Denys Bédarride
24 janvier 2022 Dernière mise à jour le Lundi 24 Janvier 2022 à 09:55

Au cours de l’année 2021, les flux d’Investissements directs étrangers (IDE) à destination de l’Afrique ont enregistré une croissance de 147%. C’est ce qu’indique la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dans son nouveau rapport sur les investissements étrangers dans le monde.

D’après l’institution, le continent a enregistré 97 milliards $ d’IDE l’année dernière contre 39 milliards $, un an plus tôt. D’un continent à l’autre, cette évolution est la deuxième plus forte après celle de l’Europe où le flux d’IDE a enregistré une hausse de 1450%.

« La plupart des bénéficiaires sur le continent ont connu une hausse modérée des IDE ; le total pour la région a plus que doublé, gonflé par une seule transaction financière intra-entreprise en Afrique du Sud, au second semestre 2021 », note la CNUCED qui ajoute néanmoins que « le rythme des vaccinations, en particulier dans les pays en développement, et la vitesse de mise en œuvre des mesures de stimulation des investissements en infrastructures restent d’importants facteurs d’incertitude ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.